RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Ma gardienne est sourde

Docu-fiction

Ma gardienne est sourde

Forget, Noëmie (1977-)


Illustré par Tommy Doyle.
Québec Amérique jeunesse,©2008.29 p.
Première parution 2008.

Dewey C848, LO 39562, SDM A829706, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782764406205
Format ePub : 9782764424827
Format pdf : 9782764424803
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
2 2.2 3 3+

 

Lecture dans toutes les disciplines

P1

 

Chapitre thématique

S'enrichir des différences individuelles

Pistes d'exploration

Mettre en scène

S’initier au langage des signes en apprenant à en maîtriser quelques-uns.

Échanger

Échanger sur l’étonnement ou l’intérêt suscité par les façons de faire de Mimi et d’Aglaé pour communiquer ensemble.

Enrichir son monde intérieur

Réfléchir à la richesse que représentent les différences personnelles dans sa relation aux autres.

Mots-clés

Docu-fiction, amitié, bonheur et joie de vivre, différences physiques, expression de soi, figures de style (rimes), gardiens et gardiennes d'enfants, langage par signes, narration au « je », surdité

Commentaire descriptif

Mimi, la gardienne d’Aglaé, est sourde. Toutes deux communiquent grâce à des gestes simples et à la lecture sur les lèvres. Dans ses tâches, Mimi reçoit l’aide de Cowboy, un jeune chien qui, en l’avertissant de ce qui se passe autour d’elle, joue un peu le rôle de ses oreilles. Aglaé adore sa gardienne pour ses nombreuses qualités et pour les activités qu’elles réalisent ensemble pour leur plus grand plaisir. Cet album joyeux aborde le thème de la surdité à travers une belle histoire d’amitié. Sur chaque double page, deux phrases simples et rimées présentent Mimi et exposent ses façons de faire pour vivre avec son handicap. Ces moyens peuvent susciter l’étonnement et l’admiration pour ceux et celles qui ignorent comment les autres sens peuvent être mis à contribution pour communiquer. Les peintures aux couleurs chaudes qui illustrent l'album évoquent la joie de vivre et mettent en évidence la belle amitié que partagent Aglaé et Mimi. Inspirant, l’album invite à mieux connaître le problème de la surdité et à respecter les différences des gens qui en sont atteints. Le livre se termine par la présentation de quelques signes de la langue des signes québécoise. L'ouvrage a reçu le prix Cécile-Gagnon en 2010.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres