RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : La maison sonore

Album

La maison sonore

Boulerice, Simon (1982-)


Illustré par Arassay Hilario Reyes.
Québec Amérique jeunesse,©2018.42 p.
Première parution 2018.

Dewey C843, LO 51313, SDM B806081, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782764434406
Format ePub : 9782764434420
Format pdf : 9782764434413
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
4 4.2 5 4

 

Chapitre thématique

Franchir les étapes de la vie

Pistes d'exploration

Échanger

À la suite d'un échange, définir la notion de souvenirs ainsi que les différentes manières de les raviver, notamment grâce aux sens.

Découvrir et s'inspirer du visuel

Donner son avis sur les illustrations très contemporaines de l'album. Indiquer ce qu'elles évoquent chez soi et ce qui les distingue d'autres illustrations plus conventionnelles.

Enrichir son monde intérieur

S’interroger sur l’origine des différences entre les enfants d’une même famille et proposer différentes explications de ce phénomène.

Mots-clés

Album, bruits et sons, comédiens et comédiennes, enfance, habitations, intérêt des illustrations, langage par signes, narration au « je », relations frères-soeurs, souvenirs

Commentaire descriptif

Antonin et Ludivine grandissent dans une immense maison de campagne. Ludivine s’épanouit dans cette maison où elle développe une passion pour le jeu dramatique, alors qu’Antonin, plus réservé, trouve ce lieu bruyant. Plus tard, Ludivine devient une actrice reconnue et Antonin interprète en langue des signes. Invitée par le nouveau propriétaire à revenir dans la maison de son enfance, Ludivine entraîne Antonin dans un pèlerinage qui ravive le passé. Cet album aborde les thèmes des souvenirs et de la nostalgie. Le récit met en scène un frère et une soeur aux tempéraments opposés, liés par une profonde tendresse. Assurée par le personnage d’Antonin, la narration met en relief la diversité des points de vue, selon la personnalité et le vécu de chacun. En référence à l’oeuvre de Marcel Proust cité en exergue, le récit illustre le pouvoir des sens à réactiver les souvenirs de manière bouleversante. Les illustrations proposent un assemblage éclectique de plusieurs techniques et styles où des aquarelles présentent des portraits intimistes des personnages autour desquels évoluent des figurines rappelant la bande dessinée. L’ensemble est à la fois déroutant et captivant. Quelques signes issus de la langue des signes québécoise sont inscrits dans l’album.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres