RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Les voisins

Album

Les voisins

Tsarfati, Einat 


Illustré par Einat Tsarfati. Traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech.
Cambourakis,©2017.37 p.
Première parution 2017.

Dewey 892, LO 51015, SDM B727328, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782366242881
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
2 2.2 3

 

Chapitre thématique

Faire place à l'inspiration

Pistes d'exploration

Écrire et créer à son tour

Dans un court texte, raconter sa vie quotidienne rêvée.

Découvrir les richesses du texte

Proposer une interprétation de la finale de l'album en déterminant si la dernière image révèle la réalité ou évoque l'imaginaire de la fillette. Justifier son point de vue.

Relier à sa réalité

Imaginer et décrire la vie mystérieuse de ses voisins telle que révélée par des éléments de leur univers.

Mots-clés

Album, fantaisie, habitations, imagination, intérêt du lien texte-images, métiers, milieux de vie (villes), mystère, voisins

Commentaire descriptif

Une fillette habite un immeuble à sept étages. À chaque étage, une porte différente donne sur l’appartement de voisins intrigants. La première porte, pleine de verrous, cache une famille de brigands. La seconde porte, devant laquelle s’accumulent les traces de boue, abrite un chasseur et son tigre. Une roue devant la troisième porte indique la présence d’une troupe d’acrobates préparant un spectacle. Un vampire, une famille de musiciens, et un corsaire et sa sirène occupent les autres étages. Derrière la porte du septième étage se trouve l’appartement de la fillette et de ses parents, ennuyeux, mais adorables. Cet album aborde avec originalité le mystère de la vie quotidienne des autres. Le récit à la structure récurrente met en scène une jeune fille dont l’imagination transforme des éléments banals de son environnement quotidien en indices d’univers improbables et fantaisistes. Le texte minimaliste se compose d’une ou deux phrases par double page. Les illustrations montrent tour à tour la cage d’escalier, épurée et statique, et l’intérieur des appartements, foisonnant de détails. Ce contraste visuel évoque habilement le film extraordinaire qui se déroule dans la tête de l’héroïne jusqu’à la chute finale où les limites de l’imagination sont encore repoussées.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres