RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Ma vie sens dessus dessous

Roman psychologique

Ma vie sens dessus dessous

Durrant, S.E. 


Illustré par Katie Harnett. Traduit de l'anglais par Marie Leymarie.
Gallimard jeunesse,©2017.215 p.
Première parution 2016.

Dewey 828, LO 50713, SDM B723045, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782075081849
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
6

 

Chapitre thématique

Rencontrer des adultes marquants

Pistes d'exploration

Échanger

Au cours d'un échange, définir la notion de famille et décrire les différents modèles familiaux.

Regrouper livres et produits culturels

Découvir d'autres récits mettant en scène des enfants orphelins tels Les aventures de Bill Bilodeau, l'ami des animaux, 1. Tommy l'enfant-loup ou Le mystérieux cercle Benedict. Reconnaître les espérances et les défis communs aux personnages.

Découvrir les richesses du texte

Décrire les différentes caractéristiques du récit raconté sous la forme d'un journal personnel (narrateur, information temporelle, point de vue narratif, etc.). Donner son avis sur cette forme narrative.

Mots-clés

Roman psychologique, adoption, ami imaginaire, familles d'accueil, journal personnel, narration au « je », orphelinats, orphelins et orphelines, portée historique (20e siècle), relations frères-soeurs

Commentaire descriptif

Ira et Zac ignorent tout de leurs parents biologiques. Âgés de 9 et 7 ans, ils arrivent au foyer Skilly après de multiples séjours en famille d’accueil. Heureusement, le merveilleux jardin et le personnel chaleureux de Skilly estompent l’aspect austère du bâtiment. Au fil des ans, Ira et Zac deviennent les plus anciens pensionnaires du foyer. Pour les vacances estivales, ils sont enfin invités à séjourner chez Martha, une femme joyeuse et ouverte. Rapidement, Martha réinvite les enfants. Pendant ce temps, Zac rêve toujours de sa mère biologique et Ira confie ses inquiétudes à Glenda, son amie imaginaire, ancienne pensionnaire de Skilly. Campé en Angleterre, ce roman présente en filigrane du récit principal le climat socio-politique de la fin des années conservatrices de Margaret Tatcher de 1987 à 1990. Suivant la tradition des récits classiques d’orphelins, le roman aborde avec intelligence les thèmes de l’abandon et de la quête identitaire. Il met en scène une héroïne vertueuse, injustement éprouvée par la vie. La narration prend la forme d’un journal personnel où Ira confie ses observations et ses espérances. Jalonné de départs et de séparations, le récit met en lumière le défi que représente l’attachement pour ces enfants maintes fois délaissés. Empreint de tendresse, ce roman réconfortant conduit à une chute heureuse.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres