RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Des ailes dans la nuit

Album

Des ailes dans la nuit

Yolen, Jane (1939-)


Illustré par John Schoenherr. Traduit de l'anglais par Christiane Duchesne.
D'eux,©2017.33 p.
Première parution 1987.

Dewey 818, LO 50442, SDM B707315, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782924645109
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
4 4.1 4 5+

 

Chapitre thématique

Vivre avec la nature

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Lire le texte à haute voix pour mettre en valeur son rythme apaisant et sa langue poétique.

Écrire et créer à son tour

Raconter ou illustrer comment on a vécu un moment privilégié de communion avec la nature ou de complicité avec un proche.

Découvrir et s'inspirer du visuel

Commenter la cohésion entre les illustrations et le récit de l'album.

S'informer

À l’aide de sources variées, s’informer sur les rituels que transmettent les parents à leurs enfants dans différentes cultures.

Mots-clés

Album, complicité, forêts, intérêt des descriptions, narration au « je », nature, oiseaux, patience, patrimoine (littérature pour la jeunesse), relations pères-filles, rencontres, rites de passages, saisons (hiver), transmission de valeurs

Commentaire descriptif

Un soir d’hiver, une petite fille part avec son père courir le grand-duc. Il y a si longtemps qu’elle attendait ce moment… En marchant vers le bois, la fillette prête attention aux bruits qui transpercent la nuit : le sifflement d’un train, le jappement d’un chien, le craquement de la neige. Dans la forêt, alors que tout est calme, le père hulule à l’intention du grand-duc. Malgré son excitation, la fillette demeure silencieuse et immobile pour ne pas effrayer l’oiseau. Le temps s’arrête, puis le grand-duc apparaît dans toute sa majesté. Cet album à l’ambiance mystérieuse et apaisante met en scène une fillette qui, pour la première fois, a le privilège d’aller seule avec son père à la rencontre du grand-duc. Pour l’enfant, cette expérience de communion patiente avec la nature et de complicité tranquille avec son père prend des allures de rite de passage. Raconté par la fillette, le récit d’une belle lenteur se démarque par sa langue poétique et musicale. Des aquarelles envoûtantes, à la luminosité diffuse et aux tons sobres, traduisent à merveille l’harmonie entre l’humain et la nature.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres