RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Du bruit sous le lit

Album

Du bruit sous le lit

Mathis (1965-)


Illustré par Mathis.
Thierry Magnier,©2015.40 p.
Première parution 2004.

Dewey 848, LO 49380, SDM B531257, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782364747784
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
2 2.1 3 3

 

Chapitre thématique

Surmonter des difficultés

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Jouer la scène dialoguée présentée dans l'album en respectant l'ambivalence du personnage entre son assurance et sa crainte.

Découvrir et s'inspirer du visuel

Observer les détails des illustrations qui marquent les changements d'attitude des personnages à des moments précis du récit.

Regrouper livres et produits culturels

Comparer l'attitude de l'enfant de l'album à celle d'autres personnages dans des fictions qui portent sur le même thème.

Mots-clés

Album, accumulation (procédés), confiance en soi, exagération, humour, intérêt de la typographie, intérêt des descriptions, intérêt des dialogues, intérêt des illustrations, inversion (procédés), narration dialoguée, nuit, personnages (monstres), peurs, récits (points de chute), relations pères-fils, sommeil

Commentaire descriptif

Tiré du sommeil par des bruits sous son lit, un jeune garçon entame une conversation avec la créature qui s’y cache. Feignant un certain détachement, l'enfant interroge le monstre, que l'obscurité dissimule, sur ses caractéristiques physiques. Le dialogue devient alors une sorte de joute où chacun cherche à impressionner l'autre pour mieux cacher sa peur. L'intrus prétend être le plus abominable monstre de la terre, tandis que l'enfant jure avoir le papa le plus terrible qui soit. C'est ce que le monstre pourra vérifier alors que le père, attiré par le chahut, se pointe le nez dans la chambre du fils. En moins de deux, la créature prendra la poudre d'escampette, et l'enfant constatera que les monstres ne sont pas tous aussi redoutables qu'ils le prétendent. Bâti sur le procédé d’inversion classique entourant les peurs de la nuit, l’album emploie un ton humoristique et inventif dans ce dialogue empreint d’assurance. Les illustrations stylisées et modernes créent subtilement opposition au texte en laissant deviner les doutes des personnages. Traitées avec minimalisme, les images en aplats se cadrent continuellement dans les mêmes tons de bleu-gris, beige, noir et blanc, sur un seul plan, et reposent sur des détails pour montrer les variations dans la confiance en soi du monstre et de l'enfant.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres