RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Je m'appelle Mina

Roman psychologique

Je m'appelle Mina

Almond, David (1951-)


Traduit de l'anglais par Diane Ménard.
Gallimard jeunesse,©2014. Coll. Folio junior, 317 p.
Première parution 2010.

Dewey 828, LO 48318, SDM B422212, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782070639052
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
7

 

Chapitre thématique

Voir et faire autrement

Pistes d'exploration

Échanger

Nuancer, en relevant les éléments positifs et stimulants du milieu scolaire, les propos de Mina concernant l'école.

Écrire et créer à son tour

Écrire des épisodes de sa vie en employant la troisième personne du singulier. Observer les effets de ce procédé.

Enrichir son monde intérieur

S'inspirer du comportement de Mina pour porter attention aux détails de la nature environnante. Noter ses impressions dans un cahier personnel.

Découvrir les richesses du texte

Décrire les effets de l'éclatement de la narration autant sur la perception qu'on se fait du personnage que sur son rythme de lecture.

Mots-clés

Roman psychologique, contemplation, deuil, écoles, écriture, emboîtement (procédés), humour, intérêt de la narration, interpellation au lecteur, intertextes (mythologie), journal personnel, marginalité, narration au « je », originalité (comportements des personnages), portée philosophique, relations mères-filles

Commentaire descriptif

Depuis quelque temps, Mina poursuit sa scolarité à la maison. Elle partage son temps entre les exercices d’écriture et la contemplation de la vie sous toutes ses formes. Souvent perchée en haut de son arbre, Mina peine à entrer en relation avec les autres. Heureusement, sa merveilleuse mère l’encourage à s’ouvrir et à renouer, à son rythme, avec la vie sociale. S’exprimant par le truchement de son journal personnel, Mina suit le fil aléatoire de sa pensée pour décrire les merveilles de la nature qui l’entoure et les faits cocasses de son quotidien. Passant d’un registre joyeux et léger à un état plus grave, la jeune fille est confrontée au deuil de son père et à des questions existentielles bouleversantes. La narration du roman se développe comme un témoin de la richesse intérieure du personnage. Aussi emploie-t-elle une structure éclatée en intégrant des écrits en aparté de Mina, d’autres inventions où elle se met en scène à la 3e personne du singulier et des interpellations au lecteur, l’invitant lui aussi à la réflexion. L’originalité marquée du personnage, qui cherche à s’intégrer au monde malgré sa timidité et sa différence apparente, permet d’accorder une riche portée philosophique au roman.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres