RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Rendez-moi mon chapeau!

Album

Rendez-moi mon chapeau!

Klassen, Jon 


Illustré par Jon Klassen. Traduit de l'anglais par Audrey Harvey.
Scholastic,©2014.33 p.
Première parution 2011.

Dewey C818, LO 48103, SDM B409247, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9781443134057
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
2 2.2 2 3+

 

Chapitre thématique

S'offrir le plaisir de rire

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Mettre en scène l’histoire de l’album en incarnant les personnages. Mettre en valeur le caractère amusant des dialogues.

Écrire et créer à son tour

Afin de démasquer le menteur, poursuivre la quête de l'écureuil sur le même modèle que celle de l'ours, .

Regrouper livres et produits culturels

Découvrir d'autres albums qui abordent le thème du mensonge de façon humoristique et légère, comme Boris. Je veux des bisous! ou Le garçon qui criait : « au loup! ». Comparer le traitement réservé au sujet et justifier ses préférences.

Mots-clés

Album, humour, mensonge et vérité, narration dialoguée, personnages-animaux (divers), possession d'objets, récits (points de chute), récits (structure en boucle), récits (structure récurrente)

Commentaire descriptif

Cherchant son chapeau, un ours demande à plusieurs animaux de la forêt s’ils ne l’auraient pas vu. Chacun son tour, le renard, la grenouille, le lapin, la tortue, le serpent et la taupe lui affirment ne pas l’avoir vu. Mais lorsque le cerf lui demande de lui décrire son chapeau, l’ours prend conscience que le lapin le portait sur la tête! L’ours retourne voir le lapin menteur et reprend son chapeau. Mais lorsqu’un écureuil lui demande s’il n’aurait pas vu un lapin, l’ours lui affirme que non. Abordant de façon humoristique le thème du mensonge, le récit de cet album propose une structure récurrente qui se termine par un point de chute efficace, quoique grinçant. Le texte est exclusivement composé de dialogues entre les animaux mis en scène. Économes et amusants, ces dialogues sont associés à des illustrations qui dévoilent ce que le texte ne dit pas. Ainsi, le lecteur voit très bien que le lapin porte le chapeau de l’ours sur la tête alors qu’il dit ne pas l’avoir vu. Les illustrations représentent de façon minimaliste des animaux aux airs imperturbables.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres