RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Le petit Oulipo

Poésie

Le petit Oulipo

Collectif 


Textes réunis par Paul Fournel. Illustré par Lucile Placin.
Rue du monde,©2011. Coll. La poésie, 55 p.
Première parution 2010.

Dewey 841, LO 44128, SDM B100677, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782355041389
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
7

 

Chapitre thématique

Jouer avec les mots

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Inventer une contrainte pour créer un jeu littéraire inspiré de l’Oulipo.

Écrire et créer à son tour

S’inspirer d’une contrainte présentée dans l’ouvrage pour écrire un texte poétique. Partager ses créations.

Découvrir et s'inspirer du visuel

Illustrer l'un des textes de l’anthologie à sa façon, puis échanger ses créations pour créer des textes poétiques s’en inspirant.

Regrouper livres et produits culturels

Découvrir l’oeuvre de poètes d’hier à aujourd’hui, afin de juger de l’originalité des textes regroupés dans l’anthologie. Justifier ses préférences.

Mots-clés

Poésie, créativité, figures de style, humour, jeux de mots, jeux littéraires, recueil

Commentaire descriptif

Cette anthologie regroupe cinquante textes d’écrivains membres de l’Oulipo, acronyme pour « Ouvroir de littérature potentielle ». Les membres de ce groupe né au début des années 1960 s’imposent toutes sortes de contraintes formelles pour stimuler leur créativité et donner forme à des textes originaux. L’ouvrage offre un éventail représentatif de ces procédés ludiques qui s’amusent avec les lettres, les mots, la syntaxe, etc. Ainsi, on y trouve des tautogrammes, soit des poèmes où tous les mots commencent par la même lettre. Ou encore des exercices de surdéfinition, où un mot est défini doublement : par un énoncé qui précise son sens et par la présence de ce même mot à l’intérieur de l’énoncé. La terine, le mot-valise, l’homosyntaxisme et le « langage cuit » comptent parmi les autres jeux littéraires mis en avant par les écrivains de l’Oulipo, notamment Raymond Queneau, Georges Perec et Marcel Bénabou. Courts et souvent amusants, les poèmes expriment une grande inventivité dans la manipulation de la langue française et de ses règles. Parfois sophistiquées, les contraintes d’écriture sont cependant clairement indiquées à l’intérieur d’encadrés. Des illustrations fantaisistes et colorées, mêlant le dessin et le collage, mettent en scène des lettres et divers personnages dans des situations loufoques qui s’inspirent du contenu des textes de l’anthologie.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres