RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Le vieil homme ou le serpent?

Bande dessinée

Le vieil homme ou le serpent?

Morrison, Toni et Morrison, Slade 


Illustré par Pascal Lemaître.
L'école des loisirs,©2010. Coll. Mille bulles, 40 p.
Première parution 2003.

Dewey 818, LO 41892, SDM B010736, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782211200202
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
4 4.2

 

Chapitre thématique

Voir et faire autrement

Pistes d'exploration

Découvrir et s'inspirer du visuel

Relever les indices spatiotemporels dans les illustrations.

Regrouper livres et produits culturels

Relever les différences et les similitudes entre ce récit et les fables d'Ésope, en consultant notamment Fables d'Ésope.

Découvrir les richesses du texte

Formuler des hypothèses, au fil de la lecture, à propos du dénouement du récit.

Relier à sa réalité

Appliquer la morale de la fable à des situations concrètes de la vie quotidienne.

Mots-clés

Bande dessinée, abus de confiance, amitié, apprendre à questionner, emboîtement (procédés), fables, leçons de vie, personnages-animaux (serpents), trahison

Commentaire descriptif

Dans le bayou, un vieil homme raconte une histoire à son petit-fils. Un jour, alors qu’il revient de la pêche, il découvre un serpent pris sous la roue de son camion. Après avoir écouté les arguments du serpent, le vieil homme le libère et l’amène chez lui pour le soigner. La confiance et l’amitié du vieil homme pour le serpent grandissent, jusqu’au jour où le reptile le mord de façon tout à fait gratuite. Le serpent explique que c’est tout simplement dans sa nature de serpent de mordre. Ayant heureusement prévu le coup, le vieil homme s’était procuré un sérum antipoison. Depuis ce jour, il porte de magnifiques bottes en cuir de serpent. Le récit de cette bande dessinée est adapté d’une fable d’Ésope, présentée en avant-propos : « Le laboureur et le serpent ». Alors que la fable originale voyait le laboureur mourir de sa morsure, dans cette version, le vieil homme survit grâce à la réflexion, habileté intellectuelle dont le récit fait l’éloge. Vivantes et expressives, les illustrations sont accompagnées de dialogues modernes et familiers, qui contrastent avec le registre classique habituellement employé dans les fables. Cette bande dessinée s’avère stimulante pour susciter la réflexion et la discussion sur la nature des êtres.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres