RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : L'agneau qui ne voulait pas être un mouton

Album

L'agneau qui ne voulait pas être un mouton

Jean, Didier 


Illustré par Zad. Édité en collaboration avec Amnesty International.
Syros,©2008. Coll. Amnesty International, 32 p.
Première parution 2003.

Dewey 848, LO 21100, SDM A334555, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782748506402
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
3 3.2 4+

 

Lecture dans toutes les disciplines

P2P3

 

Chapitre thématique

Prendre ses responsabilités

Pistes d'exploration

Échanger

Échanger sur les valeurs prônées dans le livre. Enrichir l’échange en établissant des parallèles avec des faits historiques ou d’autres sources pertinentes.

Enrichir son monde intérieur

Réfléchir à la place de la solidarité dans sa propre société. Juger des actions qui favorisent son développement, notamment celles qui sont à la portée des jeunes de son âge.

Mots-clés

Album, narration au « nous », personnages-animaux (loups), personnages-animaux (moutons), portée sociologique, prendre des décisions, révolutions et révoltes, ruses et astuces, solidarité

Commentaire descriptif

Bête après bête, les moutons d’un paisible troupeau se laissent dévorer par le loup. Motif de cette indifférence passive : les animaux disparus étaient singuliers, l’un par sa mauvaise santé, l’autre par son apparence. Alors, chacun des survivants continue de brouter pour lui-même. Mais voilà que la tête du troupeau, le bélier rassurant, y passe à son tour. Désespéré, le groupe se demande ce qu’il va devenir sans chef. C’est alors qu'un agneau soutient qu'il est grand temps que tous se rassemblent et se battent. Ensemble, avec une ardeur insoupçonnée, ils piègent le loup et réussissent à s’en débarrasser pour toujours. Dans cette métaphore réussie du proverbe « l’union fait la force », les illustrations pleine page à la gouache et au pastel gras appuient le texte en accentuant tantôt l’aspect terrifiant du loup, tantôt la force de l’unité. Un album dont la portée sociale amène à réfléchir sur ses propres comportements au sein d’un groupe. L’album a été édité en collaboration avec Amnistie internationale. À la fin de l’ouvrage, un court poème attribué soit au pasteur Martin Niemoeller ou à Louis Needermeyer éclaire davantage le sens du conte.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres