RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Les trois brigands

Album

Les trois brigands

Ungerer, Tomi (1931-)


Illustré par Tomi Ungerer. Traduit de l'anglais par Adolphe Chagot. Réédité en 2007 en format géant.
L'école des loisirs,©1999. Coll. Lutin poche, 37 p.
Première parution 1962.

Dewey 838, LO 13492, SDM 9903271, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 2211058515
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

LO FLS ILSS-P ILSS-S CL
3 3.2 4+

 

Chapitre thématique

Voir et faire autrement

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Dramatiser les passages principaux sous la forme d’ombres chinoises en s'inspirant des illustrations.

Écrire et créer à son tour

Fabriquer un masque de brigand selon son inspiration.

Discuter

Donner son opinion sur le changement d'attitude des brigands; imaginer leurs réflexions.

Enrichir son monde intérieur

Réfléchir aux projets qu'on réaliserait si on était en possession d'un immense trésor.

Mots-clés

Album, apprendre à changer, bandits et brigands, générosité, intérêt des illustrations, orphelins et orphelines, patrimoine (littérature pour la jeunesse), richesse, voleurs

Commentaire descriptif

La richesse est un moyen et non une fin : il suffit parfois d’une enfant pour le rappeler. C’est le message de ce conte, plusieurs fois réédité, dans lequel trois brigands munis d'armes effrayantes détroussent avec profit des voyageurs nocturnes. Une nuit, ces sombres bandits attaquent une voiture dans laquelle se trouve une passagère unique, Tiffany, une orpheline à la charge d'une vieille tante grognon. Les brigands décident de l'adopter. Découvrant leurs fabuleuses richesses, la fillette leur demande ce qu'ils comptent en faire. Les brigands ne se sont jamais posé la question. Leur amour pour Tiffany les amène à consacrer leur fabuleuse fortune au service des enfants malheureux et abandonnés. Les images sombres d’Ungerer recréent l'atmosphère lourde des pénombres inquiétantes, en misant le plus souvent sur la silhouette dessinée en peu de traits, à la manière d’ombres chinoises. Le texte court, écrit en gros caractères, a la particularité intéressante d'écrire les pronoms se référant aux brigands avec la majuscule de majesté.L’auteur-illustrateur Tomi Ungerer a reçu le prestigieux prix Hans Christian Andersen en 1998.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres